Quel est le principe de l’Email Appending ?

Enrichissement de base Squadata

Si de nos jours, la data occupe un rôle majeur dans les stratégies marketing, elle est encore souvent superficiellement exploitée par certains professionnels. Doublons, fiches incomplètes ou encore informations erronées : autant de maux qui altèrent la qualité des bases de données et qui augmentent les coûts des opérations marketing. Pour y remédier, certains acteurs repensent leur approche et utilisent l’appending pour enrichir leur connaissance client.

Mais en quoi consiste l’Appending ? 

L’Appending ou Enrichissement de base au sens large est un principe reposant sur le croisement de votre base de données (first party data) avec une ou plusieurs bases partenaires (third party data) dans l’objectif d’enrichir des informations déclaratives et/ou comportementales sur vos prospects/clients. (numéros de téléphone, email, adresse postale…)

La base peut être renseignée en adresses postales et/ou en numéros de téléphone sans pour autant bénéficier d’adresse email. En ce sens, il est possible de réaliser un matching entre plusieurs bases partenaire…

… dans le but d’identifier les doublons « adresses postales et/ou numéros de téléphone ».

… et de mener des actions de collecte pour enrichir votre base de données en adresses emails par exemple.

Concrètement comment fonctionne l’enrichissement email ? 

Email Appending Squadata

Quels sont les bénéfices de l’email Appending ? 

L’email Appending vous permettra d’optimiser la performance et la rentabilité de vos actions de marketing direct.

  • Compléter vos leviers de marketing direct en touchant vos cibles par un nouveau canal
  • Proposer une communication plus pertinente et personnalisée auprès de vos clients/prospects (éviter les prises de paroles généralistes !).
  • Remplacer le canal postal par le canal email pour vos cibles sensibles au digital.
  • Réaliser des économies d’affranchissement avec la dématérialisation.
  • Optimiser les coûts de vos actions de marketing direct (déduplication de contacts).
  • Augmenter votre taux de délivrabilité

Quels sont les cas d’usages les plus fréquents ? 

  • Mieux appréhender sa base email

Il est primordial de connaître et d’actualiser sa base de données email. Comment être efficace lors d’une campagne d’acquisition si certaines adresses inactives ou incorrectes gangrènent votre base de données ? 

Les internautes ne répondront pas à vos sollicitations ou ne recevront jamais vos messages. Vous pourriez également être blacklisté, ce qui nuirait considérablement à votre délivrabilité.

L’appending est une solution efficace qui vous permettra d’enrichir vos connaissances clients/prospects afin d’être plus performant dans vos actions marketing direct.

 

  • Mieux segmenter sa base email

En enrichissant votre base de données email avec des informations déclaratives et/ou comportementales, vous obtiendrez une vision plus fine de vos clients/prospects.

De ce fait, il vous sera possible de scinder vos contacts en différents segments partageant des caractéristiques communes.  

Exemple : Segment par ville, département, genre, score…

Il est fondamental d’y avoir recours, notamment si votre est de but de mettre en place des stratégies marketing  différentes pour chaque segment.

Là est l’intérêt de l’email appending, qui permet de compléter un large éventail de données, rendant la segmentation plus fluide et plus structurante.

 

  • Mieux scorer sa base email

L’enrichissement email est un bon outil pour booster le scoring d’une base de données email. À nouveau, ajouter des informations comportementales et qualifiées à votre base vous permettra de disposer d’informations plus claires. Plus vous disposerez de données précises, plus la  connaissance de vos clients/prospects sera importante (le montant d’achat, le type de commande, le CA, la maturité du prospect…).

 

Et d’un point de vue légal, la même réglementation s’applique t-elle en B2B et B2C ?

En B2B comme en B2C, l’enrichissement répond au principe de l’Opt-out. Son consentement n’est pas obligatoire, néanmoins, il dispose tout de même d’un droit de désabonnement. Si l’internaute ne s’oppose pas à cette demande dans un délai imparti, alors il sera considéré comme consentant.


Vous avez un projet d’enrichissement de base ?