Web Push Notifications VS Email : Le message doit être adapté aux différents formats

Cette série d’articles sur le Web Push vs l’Email  sera divisée en 4 parties.

1 – Web Push Notifications vs Email : Quel levier choisir ?

2 – Web Push vs l’Email : Le message doit être adapté aux différents formats

3 – Web Push vs l’Email : Intrusivité et personnalisation

4 – Web Push vs l’Email : Quelles métriques mesurer ?

Abonnez-vous à nos notifications Web Push pour être avertie de la suite des articles

Web Push Notifications vs Email : le message doit être adapté aux différents formats

L’email (longueur et complexité)

Lorsque vous atteignez une boîte de réception, vous souhaitez expliquer en détail pourquoi vous envoyez un message.

Par exemple, dans le cadre d’un email pour abandon de panier, vous :

  • Présentez le contenu du produit,
  • Proposez éventuellement une promotion, un code promo, ou des produits de substitution,
  • Demandez à votre client quelles ont été les raisons de cet abandon,
  • Expliquez l’origine de l’adresse email dans votre système et le contexte légal,

Les Notifications Web Push  (courtes et directes)

En revanche, lorsque qu’une Web Push Notification (WPN) apparaît dans un navigateur, vous devez adapter votre message et être le plus précis possible afin de susciter l’intérêt de l’internaute.

Les notifications Web Push sont constituées de plusieurs éléments : 

  • Une image (de taille variable)
  • Un titre de 30 caractères
  • Un texte de 50 caractères
  • Un nom de domaine
  • Un lien
Web Push Notifications vs Email : Le message doit être adapté aux différents formats

Dans le cadre d’une notification Web Push pour abandon de panier, vous devrez être encore plus bref et surtout faire un choix :

  • Rappeler l’existence d’un panier,
  • Ou proposer éventuellement une promotion,
  • Ou proposer un produit de substitution,
  • Ou proposer un code promotionnel,
  • Ou demander à votre client quelles ont été les raisons de cet abandon.