Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Portrait de Florent Petitjean

Récemment arrivé chez Squadata, Florent est notre nouveau responsable relations éditeurs et délivrabilité. Découvrez son portrait ! 

Est-ce que tu peux nous en dire plus sur tes études, tes précédents emplois, ton parcours en général quoi ?

Après des études classiques en filière générale scientifique, j’ai décidé de me tourner vers des études informatiques via un IUT,  ne trouvant pas mon compte dans ce parcours, je me suis alors tourné vers l’animation scientifique auprès d’enfants et d’adolescents.  Ces animations visent à faire découvrir les sciences et la démarche scientifique de façon ludique via des animations et des ateliers. 

Au fil des années, l’envie de reprendre un parcours dans la tech m’a amené à reprendre des études à l’école LDLC pour obtenir un titre de chef de projet en transition numérique. Ce titre offrant un panel de compétences généralistes, il m’a permis de revenir dans le monde de la tech en travaillant comme support manager pour un éditeur de logiciels de Marketing Automation. 

Puis, Squadata m’a offert l’opportunité d’aller plus loin dans le milieu du web.

Pourquoi as-tu choisi de te spécialiser dans le web ?

Je suis le développement d’Internet à titre personnel depuis longtemps (Internet en 1995 à la maison !), j’ai toujours été intéressé par les technologies permettant le fonctionnement d’une telle révolution. C’est un univers en constante évolution qui permet de renouveler mon intérêt continuellement.

Peux-tu nous dire plus précisément en quoi consiste ton travail de responsable relations éditeurs et délivrabilité ?

Mon travail se découpe en deux grands aspects importants :

Tout d’abord en tant que responsable délivrabilité, je suis chargé de trouver les solutions pour faire en sorte qu’un maximum des emails que nous envoyons arrivent dans la boite emails des destinataires. 

Puis, en tant que responsable éditeurs, je m’occupe de la relation entre Squadata et nos éditeurs, qui nous fournissent les bases de données de mails op-tin (encryptés) et/ou une capacité à générer des cookies Squadata. Il faut donc faire en sorte que les éditeurs soient satisfaits de la monétisation de leurs données et bien sûr trouver de nouveaux partenaires.

Comment s’est passée ton intégration et tes premiers jours chez Squadata ?

Une super intégration, j’ai eu la chance de reprendre un poste avec une vraie passation menée par Antony Mota, que je connais depuis l’école LDLC. C’est lui qui m’a invité à postuler chez Squadata et m’a présenter le métier de Responsable éditeurs et délivrabilité. Cette passation était donc bien organisée et l’accueil chaleureux, malgré la situation sanitaire actuelle. J’ai pu découvrir les locaux (vide forcément mais c’est important de les voir !) et toute l’équipe est très disponible pour m’aider à prendre en main mes missions.

Selon toi, quels avantages les éditeurs auraient-ils en choisissant la solution de monétisation de Squadata ?

La solution de monétisation de Squadata est simple à mettre en place et peut rapporter beaucoup selon la qualité des bases. Ainsi, c’est un investissement faible pour un retour sur investissement intéressant. De plus avec Squadata, vous avez la garantie d’un traitement respectueux des données car nous sommes membres du CPA et respectueux du RGPD.

Et à part le travail qu’elles sont tes passions, tes projets ?

Je reste un gros joueur de jeux vidéo mais pas seulement. C’est aussi le milieu dans sa globalité qui m’intéresse (aspects économiques, développement…). Je suis un joueur PC et j’apprécie tout type de jeux, même si les jeux en ligne ont ma préférence. Je suis aussi lecteur de Science-fiction /heroic fantasy. 
Ma passion pour les débats et la culture en général me pousse à m’intéresser à l’actualité et à la géopolitique. Récemment, l’Espace est une nouvelle passion pour moi (aussi bien l’activité des fusées que l’astrophysique).

Enfin mes projets actuels portent sur un déménagement, pour revenir habiter sur Lyon, et puis sûrement trouver un chat pour partager ce nouvel appartement, car les chats c’est la vie !

Vous voulez rejoindre notre équipe ?

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

DATA NEWS

Chaque mois, retrouvez l’essentiel de nos actualités data en vous inscrivant à notre newsletter.